ETRAN DE L’AÏR

Photo : © Abdoulmoumouni Hamid
Etran de l’Aïr – (Niger – Sahel Sounds)

Etran de L’Aïr est un des groupes les plus respectés d’Agadez, capitale de la scène électrique saharienne et connue comme « la porte du désert ». Pourtant le groupe reste en marge, idoles de la classe ouvrière. Un changement s’opère en cet automne 2021, alors que le groupe débarque en Europe pour sa première tournée, avec notamment des apparitions aux festivals défricheurs que sont Le Guess Who et Festival Face Z. En parallèle à cette tournée, Etran de L’Aïr a sorti le single Toubouk Ine Chihoussay, la première sortie studio du groupe, qui succède à l’album live No. 1 (2018).

Pouvant être traduit par « les stars d’Agadez », Etran de L’Aïr fait figure de vétéran (le groupe s’est formé en 1995) parmi les groupes de mariage d’une ville reconnue pour l’influence de la guitare. Fonctionnant comme un collectif familial, Etran capture le pouls de la vie quotidienne lors des mariages, baptêmes, meetings politiques … jouant des sets démesurés jusqu’au bout de la nuit. Même pour un groupe « à guitare », ils poussent les instruments à l’extrême, les 3 guitares jouant simultanément, chaque solo se superposant, en dialogue constant, pour aboutir à une transe sonore fracassante. Leur musique se distingue ainsi du style typique des Touaregs, brisant les codes et les conventions, le groupe propose son propre folklore, inspiré par des artistes comme Oumou Sangaré et Ali Farka Touré.

En partenariat avec Le Quartier Libre des Lentillères et Zutique Production.

Tarif • Prix libre
Mercredi 24 novembre 2021 – 20h
39-45, rue Philippe Guignard
21000 Dijon